Categories
NOUVELLES

Eulalie Zongo doctorante à Bobo-Dioulasso

Depuis mai 2021, Eulalie Zongo, ingenieur de recherche en sociologie de l’INSS, est inscrite en thèse dans le Laboratoire d’Études Rurales sur l’Environnement et le Développement Économique et Social à l’Université Nazi Boni. Dans son projet de thèse, Eulalie travaille sur les biotechnologies en lien avec la lutte contre le paludisme au Burkina Faso. Son directeur de thèse est un autre LACETien, Dr. Patrice Toé, maître de conférence en socio-anthropologie de la-dite université.

Categories
NOUVELLES

Bintou Koné doctorante à l’Université de Bayreuth

Bintou Koné vient d’aterrir en Allemagne, à l’Université de Bayreuth, où elle va poursuivre ses études doctorales dans le cadre de Bayreuth International Graduate School in African Studies. Le projet de recherche de Bintou porte sur la sécurité vue et vécue par le bas. Le projet est intitulé Affronter la peur : une étude comparative des initiatives locales après des attaques armées dans des communes maliennes et burkinabè.

Categories
PUBLICATIONS

Nouvel ouvrage: « Ceux qui cherchent le pouvoir sont parmi nous »

Marie Deridder vient de publier son ouvrage intitulé Elites, élections et transformation du politique au Mali : « Ceux qui cherchent le pouvoir sont parmi nous ». Il propose une ethnographie riche sur Youwarou, une petite localité du Delta intérieur du fleuve Niger au Mali.

Début des années 1990, le Mali vit un basculement politique qui se concrétise par la décentralisation de l’État, l’instauration du multipartisme et des élections communales, largement promus par les bailleurs de fonds du Nord. En éclairant les transformations du politique à Youwarou, depuis cet ancrage local et rural, cet ouvrage s’interroge sur les enjeux démocratiques contemporains et les injonctions normatives formulées par l’État malien et les bailleurs de fonds internationaux. L’auteure explore l’articulation pragmatique entre une politique publique visant la démocratisation et une hégémonie de fait des élites politiques locales. Cet ouvrage explore la façon dont les autorités traditionnelles se reconfigurent au fil du temps long et comment ces élites se maintiennent au pouvoir captent diverses rentes des ressources naturelles et du développement. Cet ouvrage s’intéresse aussi aux dynamiques de contrepouvoir et à l’imaginaire politique local construit par les multiples récits de fondation de la localité. Cet ouvrage revisite ainsi l’idée du « local » et du « global », en apportant une contribution à une anthropologie politique contemporaine des modes de gouvernance locale en Afrique de l’Ouest.

Categories
NOUVELLES

Étude anthropologique des populations du Liptako-Gourma

De juillet à octobre 2021, une équipe des chercheurs du LACET (Burkina Faso, Mali) et une équipe des chercheurs du LASDEL (Niger) ont conjointement mené une étude des populations de la région du Litako et du Gourma – ou la zone des trois frontières. L’étude est coordonnée par Sten Hagberg et financée par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre de la Plateforme de suivi, d’analyse et d’apprentissage au Sahel (PASAS). Il s’agit d’un effort collectif et engagé de travailler dans une région où l’insécurité sévit et avec, de nos jours, trois millions de personnes déplacées internes. Un expert pédagogique (Jacques Weber) et une cartographe (Aude Nikiéma) font également partie de cette étude commanditée. Le rapport sera bientôt disponible en ligne.

Les chercheurs maliens: Yaouaga Félix Koné, Issiaka Kansaye, Oumarou Arou et Bintou Koné.
Les chercheurs burkinabè: Ludovic Kibora, Sidi Barry, Adjara Konkobo, Amado Kaboré plus Sten Hagberg.
Categories
EVENEMENTS

Colloque MANSA 16-19 June 2021: Le LACET au four et au moulin

Le 11ème Colloque International MANSA aura lieu du 16 au 19 juin 2021. Il sera organisé en mode webinaire. Le colloque est co-organisé entre l’Association des Études Mandé et le Forum for Africa Studies à l’Université d’Uppsala. Le thème du colloque est : Au-delà des crises et des insécurités : Créativité culturelle, lutte populaire et changement social en Afrique de l’Ouest. Plus d’info ici

En réalité, le LACET est pleinement là-dedans avec Sten Hagberg comme président de la MANSA, Ludovic Kibora comme point focal burkinabè, Baba Coulibaly comme membre du conseil consultatif, N’gna Traoré comme point focal malien, etc. En plus, plusieurs panels seront animés par les membres du labo, comme par exemple le double-panel co-organisé par Sten Hagberg et Ludovic Kibora intitulé Le Sahel (en)quête de changement –des citoyens qui s’assument face aux crises. Le colloque est ouvert au grand public. Accédez au Programme de colloque (Version 11 juin 2021).

Categories
NOUVELLES

La recherche sur la crise malienne continue

L’équipe du LACET-Mali qui travaille sur la crise malienne se poursuit à la lumière des derniers développements à Bamako. Bintou Koné et Sten Hagberg ont assisté au 1er anniversaire du Mouvement du 5 juin/Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), notamment le mgrand meeting à la Place de l’Indépendance vendredi du 4 juin 2021. Actuellement, l’équipe travaille avec des textes en même temps de suivre l’évolution sociopolitique du pays. Voilá la recherche engagée “at its best”.

Categories
EVENEMENTS

Atelier méthodologique d’une étude de l’UNESCO

Du 31 mai au 1er juin 2021, un atelier méthodologique fut organisé par Ludovic Kibora, Directeur de l’Institut des Sciences des Sociétés et Coordonnateur LACET Burkina Faso, avec la participation de Baba Coulibaly, Directeur Général de l’Institut des Sciences Humaines de Bamako et Coordonnateur du LACET Mali, et Hamani Oumarou, Directeur du Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local (LASDEL).

Categories
EVENEMENTS

ATELIER REGIONAL 24-26 MAI 2021 à Bamako

L’Institut des Sciences Humaines de Bamako et le Laboratoire d’Anthropologie Comparative, Engagée et Transnationale ont co-organisé un atelier international sur Mobilités interrégionales autour des sites d’orpaillage : circulations d’acteurs et de ressources dans des paysages sociopolitiques changeants d’Afrique de l’Ouest, du 24 au 26 mai 2021. Le programme du colloque est accessible ici.

Categories
EVENEMENTS

Casser le plafond de verre?

Bienvenue au Séminaire virtuel du LACET mardi le 9 mars, 15.00-17.30 Temps Européen (14.00-16.30 TU) sur le thème CASSER LE PROFOND DE VERRE? COMBAT DU LEADERSHIP FEMININ EN AFRIQUE DE L’OUEST. Le séminaire se fera en ligne : https://uu-se.zoom.us/j/64014714090

Il s’agit de réflechir sur la participation politique des femmes à partir de l’ouvrage « Femmes de devant ! » : Combat du leadership féminin au Burkina Faso, par S. Hagberg, L.O. Kibora, B. Koné, A. Konkobo, E. Zongo, S. Barry, Y. Cissao et P. Kaboré.

Le séminaire est accessible en vidéo clips ici

Categories
PUBLICATIONS

Combat du leadership féminin au Burkina Faso

Une nouvelle publication collective de l’équipe du LACET vient de sortir. Il s’agit de l’ouvrage « Femmes de devant! » : Combat du leadership féminin au Burkina Faso (2021) par S. Hagberg, L.O. Kibora, B. Koné, A. Konkobo, E. Zongo, S. Barry, Y. Cissao et P. Kaboré, Uppsala Papers in Africa Studies 6. Comme d’habitude, l’ouvrage est publié en versions digitale et imprimée. Les connaissances et les savoirs doivent être libres and accessibles à tout le monde!

Cette étude décrit et analyse les contextes, structures et circons­tances qui conditionnent la participation des filles et des femmes dans l’espace public, dans les sphères de prise de décision et dans des rôles de leadership au sein des arènes locales au Burkina Faso. Malgré des décennies de campagnes d’information et de sensibilisation menées, de mesures engagées et de décisions prises, l’égalité du genre en ce qui concerne le leadership sociopolitique et la participation po­litique demeure faible, tandis que les femmes comme mobilisatrices sociales et politiques sont mises en avant. Une équipe des anthropologues a conduit des recherches de terrain sur le leadership féminin dans 14 communes burkinabè. Le thème central est le combat des femmes leaders. Il s’agit de ces « femmes de devant » qui ne se laissent pas faire et qui luttent pour construire un leadership féminin qui peut définitivement changer la donne pour permettre à ce que les femmes puissent percer en politique. Au quotidien, les femmes de devant mènent le combat sur plusieurs fronts : politique, institutionnel, ménager, associatif, financier, social, éducatif, psychologique, culturel, etc.

L’étude est accessible en ligne ici
Acheter les versions imprimées d’Uppsala Papers in Africa Studies ici